Les Marocains sans visa interdits d’accès à Sebta

Les Marocains n’ayant pas de visa Schengen ne peuvent plus entrer à la ville occupée de Sebta.Les autorités espagnoles ont décidé cette interdiction qui a pris effet depuis lundi 17 février courant.
Bien sûr,cette mesure ne concerne en rien nos compatriotes munis de passeports valides avec visas Schengen,voulant visiter la ville ou de passage pour embarquer sur un ferry à destination de Tarifa, Algésiras ou un autre port espagnol.

Selon une source œuvrant dans les droits de l’Homme,les Marocains du Nord,ayant l’habitude d’accéder quotidiennement à la ville par le passage frontalier, »ont été fortement surpris par la mesure du gouvernement local de Sebta,sans que celui-ci ne prenne la peine d’en expliquer le motif ».La date de la réouverture du poste-frontière de Bab Sebta,permettant aux Marocains nordistes d’accéder de nouveau à la ville occupée,n’a pas non plus été annoncée.

Ce qui laisse dans l’expectative les porteurs de produits de contrebande,dont les »femmes-mulets »,désormais résignées au chômage technique.Quant à linterdiction précitée, elle pourrait être une riposte « au boycott économique imposé par le Maroc à l’encontre des professionnels de la contrebande vivrière »,croit savoir la même source.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Covid-19: 249 nouveaux cas, 1 autre décès

Le Maroc enregistre désormais 15328 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 243 décès et 11827 guérisons.