Les larmes de Khadija Assad en évoquant le décès de Aziz Saadallah (VIDEO)

L’actrice Khadija Assad, dont le mari, Aziz Saadallah est décédé il y a quelques mois, était l’invitée, lundi, du JT 2M pour parler de sa nouvelle série dont la diffusion est prévue pendant Ramadan.

En évoquant la disparition de celui qui a partagé sa vie pendant plusieurs années, elle n’a pas pu retenir ses larmes. «Je remercie tout le peuple marocain pour son soutien lors de cette terrible épreuve. Je remercie le roi Mohammed VI et le prince Moulay Rachid qui m’ont envoyé de belles lettres pour me présenter leurs condoléances. Le soutien des Marocains nous a tellement touché», a-t-elle confié, en pleurs.

La vidéo a fait le tour de la Toile et ému les internautes qui ont tenu à prier pour la mémoire de Aziz Saadallah et de souhaiter beaucoup de courage et de patience à Khadija Assad. Cette dernière, par ailleurs, participe à la sitcom «Kissariat Oufella», de Rachid El Ouali, et signe ainsi son retour à la TV, plusieurs mois après le décès de Saadallah.

Rappelons que le metteur en scène, acteur et réalisateur est décédé en octobre dernier à Bouskoura, aux environs de Casablanca, à l’âge de 70 ans.

Natif de Casablanca, l’acteur compte à son actif une multitude de productions théâtrales, cinématographiques et télévisuelles réussies dont « Costa ya Watan », « Barrak Ma Takchaâ », « Number one » et « Lalla Fatima ».

Le regretté, qui avait formé un duo célèbre avec son épouse Khadija Assad, avait remporté le prix du meilleur acteur au festival de Montréal au Canada et le prix de la même catégorie au festival de Bastia en France.

Le défunt est devenu célèbre au cours des années 80 avec la troupe « théâtre 80 » et était l’un des premiers professionnels à s’intéresser à l’action syndicale puisqu’il a été l’un des fondateurs du syndicat national des professionnels du théâtre. Il a été, dans ce sens, le premier secrétaire général de ce syndicat connu actuellement sous l’appellation du « Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques ».

N.M.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page