Les enseignants diplômés menacent de faire monter la pression

La coordination nationale des fonctionnaires du ministère de l’enseignement, titulaires de diplômes supérieurs, menace de mener une grève nationale les 1 et 2 décembre pour protester contre «le traitement irresponsable» que le département d’Amzazi réserve à leurs doléances.

Dans un communiqué dont Le Site info a reçu une copie, la coordination déplore «le traitement irresponsable» réservé par le ministère de l’éducation nationale aux actions menées par les diplômés depuis janvier 2016 pour obtenir la satisfaction de leurs doléances, principalement la promotion et le changement de cadre, à l’instar de ce qui a été appliqué avec les promotions précédentes.

La coordination appelle le ministère à respecter les accords conclus à ce sujet, en publiant le décret convenu, et ce afin de lever l’injustice et la marginalisation qui frappent les enseignants diplômés.

Les responsables du ministère continuent d’adopter les anciennes méthodes et poursuivent leur fuite en avant, au lieu d’assumer leurs responsabilités et respecter les accords conclus dans ce dossier, particulièrement lors de la rencontre du 21 janvier 2020.

S.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page