Les contractuels prolongent leur grève nationale, voici pourquoi

La Coordination nationale des enseignants contractuels a annoncé la prolongation de sa grève nationale pour trois jours supplémentaires. Ceci, en protestation contre les peines de prison infligées à leurs collègues.

Un communiqué de la Coordination annonce que la grève se poursuivra les 11, 12 et 13 mars, suite aux sentences condamnant 45 enseignants contractuels à de la prison ou à des amendes.

Les enseignants contractuels réitèrent leurs appels à l’annulation du système des contrats, et à l’intégration dans la fonction publique.

Notons que le tribunal de première instance de Rabat a condamné, jeudi, une enseignante à 3 mois de prison ferme, et d’autres enseignants à deux mois avec sursis.

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page