Les confessions touchantes d’Aziz Akhannouch sur sa famille (VIDEO)

Aziz Akhannouch est intervenu vendredi 20 septembre lors de l’ouverture de l’Université d’été de la jeunesse RNIste et s’est penché sur un drame que sa famille a vécu, avant sa naissance. Le patron du parti a confié que dix membres de sa famille sont décédés dans le tremblement de terre d’Agadir en 1960. Parmi eux, ses deux frères Abdellah et Salaheddine qui étaient âgés de 7 et 9 ans.

Aziz Akhannouch a également indiqué que sa mère et sa sœur ont passé plusieurs heures sous les décombres avant d’être sauvées. «Mon père, lorsque le séisme a eu lieu, était à El Jadida. Sous le choc après avoir appris qu’il avait perdu plusieurs membres de sa famille, dont ses deux fils, il disait à tout le monde : «Agadir, c’est fini». Ma mère, en revanche, n’a jamais perdu espoir. Un an après avoir perdu ses deux enfants, je suis venu au monde. Elle était forte. Je n’ai jamais vu une femme aussi souriante. Ce sourire, elle l’a gardé jusqu’à sa mort», a affirmé le politicien, non sans émotion.

Et d’ajouter: «Mon père, un mois après le séisme, est revenu à Agadir, a travaillé et y a investi, comme si de rien n’était. Tout ça pour vous dire qu’il ne faut jamais perdre espoir. Dieu est grand. L’échec est le début de la réussite. Ne l’oubliez jamais».

N.M.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page