Les artistes marocains pleurent le décès de Khadija Assad (PHOTOS)

La comédienne Khadija Assad, s’est éteinte mercredi soir à l’âge de 71 ans des suites d’une longue maladie.

Suite à la triste annonce, plusieurs célébrités se sont exprimées sur leurs comptes Instagram pour rendre un dernier hommage à cette figure emblématique du cinéma marocain. «Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons. Mon cœur te pleure. Que Dieu ait ton âme en sa sainte miséricorde ma chérie. Tu étais ma mère, ma sœur, mon amie…», a écrit Hikmate.

Rachid El Ouali, de son côté, a écrit : «Je n’ai pas les mots pour m’exprimer. Khadija Assad mérite le meilleur hommage. Des années de dur labeur avec son mari Aziz Saadallah. Vos films et séries nous ont tellement fait rire. Ton dernier projet était «Kissariat Oufella». Et malgré la maladie, tu étais digne et responsable. Khadija Assad est un exemple pour les Marocaines qui allient art, maternité et responsabilité avec brio, une artiste ambitieuse qui s’est fait un nom malgré le manque de moyens. Que Dieu accorde courage et patience à sa famille pour surmonter cette terrible épreuve».

«Deux ans et trois mois après le décès de son partenaire, Khadija Assad le rejoint. J’aimais tellement ce couple. Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons», a affirmé le journaliste Samid Ghailane.

Hassan El Fad s’est également exprimé après cette disparition. «Je suis si triste. Une belle carrière agrémentée de valeurs artistiques et humaines, de talent et de créativité», a indiqué l’humoriste.

A noter que la défunte, qui a allié « la grandeur de l’art à des mœurs honorables », a marqué le paysage cinématographique et dramatique national par un grand dévouement et un sens de l’éthique et de camaraderie professionnelle, indique le Syndicat Marocain des Professionnels de l’Art Dramatique.

Le Syndicat a mis en avant l’activisme pionnier de feue Khadija Assad pour sa profession au côté de son défunt époux Aziz Saâd Allah, au sein de la génération fondatrice du Syndicat Marocain des Professionnels de l’Art Dramatique (Syndicat National des Professionnels du Théâtre) en 1993.

H.M.

Prix des Poissons: bonne nouvelle pour les Marocains (VIDEO)








Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page