Les architectes, prochains bénéficiaires de l’AMO

Le Conseil de gouvernement, qui se tiendra jeudi, prévoit d’adopter un projet de décret portant application de la loi relative au régime de l’assurance maladie obligatoire (AMO) de base et celle relative à la mise en place d’un régime de retraite au profit des catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées qui exercent une activité libérale.

En vertu de ce décret, les architectes, considérés comme exerçant une activité libérale, non-salariés et non-fonctionnaires, seront les nouveaux bénéficiaires de l’AMO pour porter le total des bénéficiaires et de leurs ayants droits à onze millions de personnes.

Rappelons que le Maroc a lancé le chantier de la protection sociale pour rendre la couverture médicale et la retraite obligatoires pour tous les citoyens, hommes et femmes, qui n’en disposent pas. A terme, on prévoit la disparition du RAMED (Régime d’assistance médicale), adopté il y a huit ans, comme système d’assistance médicale au profit d’une population économiquement démunie, offrant la gratuité des soins et prestations médicales dans les hôpitaux publics.

S.H.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: les frais pris en charge par l’AMO

L’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) a annoncé le remboursement et la prise en charge de la Covid-19, au titre de l'Assurance maladie obligatoire de base.