Les aides du ministère aux hôteliers, insuffisantes ?

Le tourisme renaît de ses cendres. Après deux longues années plombées par la crise sanitaire, les professionnels du secteur semblent retrouver leur activité d’avant-Covid. Ils auront pu, entre temps, profiter des aides d’urgence instaurées par le gouvernement pour leur permettre un redémarrage rapide après plusieurs mois d’inactivité. Le ministère du Tourisme a, en effet, engagé pour ce faire un montant de 2 MMDH. 50% de ces financements ont été répartis sous forme d’aides, de moratoires et de prolongement des indemnités forfaitaires de 2.000 DH en faveur des entreprises du secteur pour leur permettre d’assurer la continuité d’activité. L’autre moitié (1 MMDH), qui a été débloquée en avril, était destinée à la remise à niveau du segment hôtellerie.

«L’objectif était de permettre à ceux qui ont fermé de rouvrir et à d’autres de se remettre à niveau rapidement, car nous savions que la reprise allait être rapide», soutient Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, qui participait à «l’Invité des ÉCO», le nouveau rendez-vous mensuel des Inspirations ÉCO. Les résultats sont, d’après elle, probants. «Nous avons réussi à satisfaire 737 demandes», se réjouit-elle. Le processus de répartition est simple. Il repose sur la capacité hôtelière des territoires. La ministre assure que «les régions qui ont demandé moins que l’enveloppe qui leur a été attribuée ont obtenu 100% de leur demandes». À l’inverse, celles qui ont sollicité plus que l’enveloppe qui leur a été dédiée, comme Marrakech ou Agadir, ont été satisfaites.

«Pour encourager les petites structures, toutes les demandes en dessous de 500.000 DH ont été servies quelle que soit la région», atteste-t-elle. Ce qui est intéressant, c’est que «toutes les catégories d’hôtels ont pu bénéficier de ces aides. Cela va du maximum (fixé à 7 millions de DH pour les grands hôtels) à 2.500 DH pour les petites structures», révèle la ministre. Plus d’explications dans cette vidéo.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page