L’épouse de l’enseignant inculpé: « La plainte n’a pas été retirée »

Rabia Serhani, l’épouse de l’enseignant de Khouribga qui a tabassé une élève en classe, la qualifiant de «prostituée», a affirmé que la famille de la jeune fille n’a toujours pas retiré sa plainte.

Elle a confié à Le Site info que l’élève était prête à le faire, mais que son père n’a pas donné son accord.

«J’attends impatiemment la libération de mon mari. Dieu seul sait à quel point on a besoin de lui. Il est le seul à subvenir aux besoins de toute la famille», a souligné l’épouse. Elle a également assuré que l’enseignant lui a confié, pendant sa visite, qu’il a tabassé son élève parce qu’il avait perdu ses nerfs mais qu’il regrettait vivement son acte.

K.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page