Leila Vs Avocats: ce qu’a décidé le juge ce lundi

Le Tribunal de première instance pénal de Casablanca a décidé, ce lundi, de reporter au 19 février courant l’examen de l’affaire de Leila, la jeune femme accusée de chantage par un avocat et son épouse également avocate.

Selon une source de Le Site Info, le juge a décidé d’ajourner l’audience suite au retrait de la défense de l’accusée. Une audience qui a connu la présence de l’avocat et de son épouse, qui se sont portés parties civiles.

Rappelons que le Tribunal de première instance d’Aïn Sebaâ avait décidé de poursuivre Leila en état de liberté, après avoir été interpellée et placée en détention préventive à Oukacha. La jeune femme, qui se dit

victime d’un mariage par la Fatiha, avait demandé à l’avocat de reconnaître sa fille, née de cette union. Une demande que l’avocat a refusé, prétendant être victime de chantage.

L’épouse de l’avocat avait déposé plainte contre le couple, avant de renoncer à poursuivre son mari. Elle accuse Leila de chantage et d’adultère.

K.C.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: une femme, officier de police, veille au respect de l’état d’urgence (VIDEO)

Les éléments de la Sûreté nationale, comme ceux des Forces auxiliaires, sont aux avants-postes et fournissent un travail remarquable pour faire respecter l'état d'alerte sanitaire que nous impose le risque de propagation du covid-19.