L’école marocaine ne retient plus ses élèves

Il semblerait que le fléau de l’abandon scolaire ne cesse de hanter l’école marocaine. Le ministère de l’éducation nationale recense plus de 440.000 élèves qui ont quitté les bancs des écoles cette année.

Malgré les investissements colossaux dans l’éducation, l’abandon scolaire ne cesse d’augmenter au Maroc.

Selon un rapport officiel, le taux de déperdition scolaire au collège a atteint 2,8% en 2016. Ce qui signifie une nette hausse qui est passée de 10,6% en 2014, au taux catastrophique de 12% en 2016.

Quant à l’abandon scolaire au lycée, il a connu lui aussi une hausse importante. En 2014, le taux avoisinait les 11,9% et actuellement il a atteint 14,4%. Selon la même source, il est prévisible que ce taux atteigne les 16% en 2018.

Concernant l’enseignement primaire, la situation n’est pas meilleure. L’obtention des certificats de l’enseignement primaire a clairement baissé ces dernières années. Le taux de réussite en sixième atteignait le taux de 79,94% en 2014, et en l’espace d’une année, ce taux a chuté à 76,52%.

Le taux de réussite sans redoublement est en chute libre. Il atteignait en 2014 encore les 10,1% et est arrivé à 8,7% en 2016. Contrairement aux élèves studieux, le taux des redoublants n’arrête pas de grimper, puisqu’ils représentent 30% des élèves. Néanmoins, selon le rapport officiel du ministère, ce taux pourra stagner jusqu’aux alentours de 2018.

M.D


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page