Le sort des chiens errants divise la Toile au Maroc

Le débat est tendu sur les réseaux sociaux à l’heure actuelle. Entre ceux qui appellent les autorités à procéder à l’abattage des chiens errants, d’autres aspirent à des solutions plus humaines.

Plusieurs sympathisants de chiens indiquent qu’il est plus intéressant de ramasser ces chiens, de les castrer et de créer des sanctuaires dans lesquels ils pourraient être adoptés par la suite. Une solution qui part bien d’une bonne volonté, mais qui nécessite toutefois des sommes assez importantes au niveau logistique. L’abattage s’annonce donc moins « cher » et plus « pratique » dans cette situation.

Plusieurs pages Facebook ont ainsi appelé le ministère de l’Intérieur à prendre les choses en main, et à acter des solutions concrètes pour limiter les dégâts de ce fléau.

Pour rappel, une touriste française a été mutilée à mort par une meute de chiens errants dans la ville de Dakhla, tôt dans la matinée du 17 août.

A.O.

Nouveau changement dans les prix des carburants au Maroc






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page