Le salafiste Mohamed El Fizazi tire à boulets rouges sur le PJD

Le cheikh salafiste Mohamed El Fizazi a récemment accordé une interview au site arabophone Hibapress dans laquelle il présente son évaluation du Parti de la justice et du développement (PJD). El Fizazi ne s’est pas montré tendre à l’égard des islamistes marocains, qualifiant leur rendement et même leur présence de faible.

Il a mentionné un certain nombre de faits qui ont obligé le PJD à reculer, notamment la pression exercée sur Choubani et Benkhaldoun pour démissionner du gouvernement. Il a également cité le cas de l’interdiction faite à Benkirane de présider un meeting sur la place publique à Tanger.

Pour lui, le PJD s’est englué dans les compromis voire dans les compromissions, ce qui lui a fait perdre beaucoup de son audience. El Fizazi s’interroge sur la force réelle de ce parti qui se dit important, mais qui ne dispose même pas de médias pour faire connaître ses positions à grande échelle.

D’autre part, le cheikh a posté un message sur sa page Facebook dans lequel il estime que le PJD perdra beaucoup de points… Il a même enfoncé le clou en déclarant que le parti de Benkirane a « perdu la confiance des Marocains, puisqu’il n’a pas tenu ses promesses »


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page