Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à Hajar Raissouni

Le roi Mohammed VI a accordé sa grâce à Hajar Raissouni, vient d’annoncer un communiqué du ministère de la Justice.

« Le roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a accordé sa grâce à Mlle Hajar Raissouni, condamnée à une peine de prison et qui fait toujours l’objet de poursuites judiciaires », peut-on lire dans le communiqué, qui précise que « cette grâce royale s’inscrit dans le cadre de la compassion et la clémence reconnues au Souverain et du souci de SM le Roi de préserver l’avenir des deux fiancés qui comptaient fonder une famille conformément aux préceptes religieux et à la loi, malgré l’erreur qu’ils auraient commise et qui a conduit à cette poursuite judiciaire ».

« Dans ce même contexte, SM le Roi a bien voulu accorder sa grâce au fiancé de Hajar Raissouni et à l’équipe médicale poursuivie dans cette affaire », poursuit le communiqué.

Poursuivie pour “relations sexuelles hors mariage” et “avortement illégal”, la jeune journaliste avait été condamnée par le Tribunal de première instance de Rabat, à un an de prison ferme assorti d’une amende de 500 dirhams. Poursuivi dans le cadre de la même affaire, son fiancé de nationalité soudanaise a écopé de la même peine.

Pour sa part, le médecin poursuivi pour avoir pratiqué l’avortement a été condamné à deux ans de prison ferme avec interdiction d’exercer pendant 24 mois. Sa secrétaire a écopé, quant à elle, de huit mois de prison avec sursis. Par ailleurs, une peine d’un an d’emprisonnement avec sursis a été prononcée à l’encontre de l’anesthésiste.

S.L.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page