Le roi Mohammed VI a-t-il refusé de recevoir MBS ?

©DR

Le prince héritier d’Arabie Saoudite Mohamed Ben Salmane a terminé mardi 4 décembre la tournée qui l’a emmené dans plusieurs pays arabes, dont les Emirats Arabes Unis, la Tunisie ou encore l’Algérie. La destination “Maroc” ne figurait donc pas dans ce périple princier, sans que l’on connaisse les raisons qui ont motivé cette décision.

A ce propos, une source a confié à Akhbar Al Yaoum que le roi Mohammed VI aurait tout simplement “préféré ne pas recevoir le prince saoudien” qui a programmé cette tournée au moment où le monde entier le pointe du doigt, l’accusant d’avoir commandité le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

“A mon avis, le Maroc refuse que son image soit liée à cette polémique”, analyse cette même source, soulignant que le roi Mohammed VI aurait fait comprendre aux saoudiens qu’il ne pouvait pas recevoir MBS à ce moment là. Une autre source du même quotidien a pour sa part estimé que la visite de MBS au Maroc n’a pas été programmée à cause de “tensions politiques” entres les deux pays.

Cette tournée, rappelons-le, visait à “renforcer les relations du pays aux niveaux international et régional” et à “poursuivre la coopération et les contacts avec ces pays frères dans tous les domaines”, selon le cabinet royal saoudien.

N.M.

 

 

Suggestions d’articles

Fès: un individu a semé la terreur dans l’ancienne médina

Il a été arrêté.