Le roi Mohammed VI a parlé du service militaire

©MAP

A l’occasion du 63ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR), le roi Mohammed VI a adressé, mardi, un ordre du jour.

Dans ce message, le Souverain rappelle aux officiers, sous-officiers et hommes de troupe, que le Maroc a décidé “de rétablir le service militaire afin de permettre aux jeunes marocains, hommes et femmes, d’accomplir leur devoir national, de s’inspirer des valeurs de l’institution militaire et d’étudier, bénéficier, travailler, produire, d’être utiles et de contribuer à la renaissance de leur pays et de leur société, tout en étant fiers de leur appartenance et de leur marocanité et en préservant l’authenticité et les constances de leur Nation”.

Le roi Mohammed VI explique que “partant de ce constat, nous avons confié aux cadres de nos Forces armées royales la mission de superviser les appelés au service militaire dans sa nouvelle version, selon des programmes d’enseignement étudiés et diversifiés englobant des domaines et des spécialités multiples visant à diversifier les connaissances et affiner les compétences des jeunes marocains en harmonie avec nos valeurs nationales constantes et les principes du vrai soldat”.

“Nous sommes convaincus que nos jeunes tireront profit de cette adhésion, qui va leur garantir une qualification militaire exemplaire, basée sur l’esprit de responsabilité et d’autonomie et d’appartenance à la patrie, outre les expertises techniques et professionnelles en adéquation avec leurs potentialités et leurs ambitions, ce qui va renforcer leurs capacités propres à contribuer de manière créative à générer des opportunités d’emploi”, à indiqué le roi Mohammed VI dans ce message.

Ce que nous souhaitons pour nos jeunes

Et d’ajouter : “Ce qu’ils vont acquérir en termes de valeurs de travail et de discipline et ce dont ils vont bénéficier en termes d’encadrement sur le plan éthique, psychologique et moral vont contribuer à accompagner cet élan de progrès, de réalisations et de développement que nous souhaitons pour nos jeunes, dont les fruits escomptés seront récoltés par notre pays grâce à ce que les promotions successives vont acquérir en compétences professionnelles et en expériences de vie sans précédent”.

Rappelons qu’une grande opération de recensement concernant le service militaire obligatoire a débuté en avril. Elle prendra fin le 7 juin prochain afin de recevoir le premier contingent des appelés au mois de septembre 2019. Des directives ont été données, dans ce sens aux walis des régions et aux gouverneurs, chacun selon ses prérogatives, afin de veiller à l’application dudit recensement dans les conditions les meilleures. Ceci, conformément à ce que stipule l’arrêté du ministère de l’Intérieur publié dans le numéro 6764 du Bulletin officiel, datant du 28 mars 2018.

Dans le même sillage, une base de données a été créée par le ministère de l’Intérieur, indique une source bien informée. Elle concerne l’opération de recensement des personnes assujettis à la conscription. Base de données qui sera alimentée par des informations émanant du ministère de l’Education nationale, de la formation des cadres, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Mais également par les informations fournies par d’autres administrations étatiques, dont la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Plus de 10.000 éléments formeront le premier contingent de jeunes entre 19 et 24 ans qui seront amenés à effectuer leur service militaire au sein des rangs des Forces armées royales, début septembre de l’année en cours.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: il va pleuvoir ce lundi dans des régions du Maroc

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du lundi 22 juillet 2019 et la nuit suivante, établies par la Direction de la météorologie nationale