Le récit poignant de l’un des Marocains dévêtus à Abidjan (VIDEO)

En début de semaine, des photos de Marocains en tenue d’Adam, à Abidjan, capitale de la Côte d’Ivoire, ont suscité maintes interrogations, indignation et courroux sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un groupe de ressortissants marocains, dont des mineurs, qui ont échoué au port d’Abidjan, dans leur tentative de migrer clandestinement en Europe.

Les autorités sécuritaires ivoiriennes, après avoir interpellé ces Marocains, ont décidé de les délester de leurs vêtements! Leurs photos, qui ont lourdement indigné  la Toile, ont fait réagir le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger. Les jeunes garçons ont été finalement relaxés après l’intervention des autorités marocaines et ont été rapatriés au pays.

«Nous étions 13 personnes et nous avions passé neuf jours à bord du navire sans eau ni nourriture. Nous buvions t notre urine. Lorsque nous avions été interpellés à Abidjan, j’étais dans un état critique. Les autorités nous ont placés en prison, nous ont torturés et ne nous donnaient pas à manger. Elles nous ont également dévêtus et nous obligeaient à dormir par terre», confie l’un des jeunes garçons.

Et d’ajouter : «Certains parmi nous ont tenté de se pendre pour échapper à cet enfer. Un détenu ivoirien nous a donnés, par la suite, un téléphone et nous avons publié des photos et vidéos des lieux sur les réseaux sociaux. Les autorités nous ont encore tabassées après avoir appris ce que nous avions fait. Mais nos photos et vidéos ont finalement fait réagir deux responsables ivoiriens qui nous ont rendus visite et nous ont ramenés de la nourriture».

Le garçon a également expliqué avoir pris la décision de migrer clandestinement afin de fuir la pauvreté et de trouver du travail pour subvenir aux besoins de sa famille. « J’ai quitté l’école et je travaille de temps en temps au port pour avoir de l’argent. Ma mère a le cancer et je dois lui acheter ses médicaments », a-t-il précisé.

N.M. et Y.K.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page