Le ralentissement de la vaccination interpelle le département d’Aït Taleb

Après le ralentissement constaté de la vaccination, plusieurs citoyens se demandent quelles procédures seront mises en oeuvre par le ministère de la Santé et de la Protection sociale afin de convaincre plus de personnes à se faire vacciner.

A ce propos, le directeur de laboratoire de virologie à l’Université Hassan II, de Casablanca, Pr Moulay Mustapha Ennaji a déclaré à Le Site info que le Département de Khalid Ait Taleb œuvre à sensibiliser les citoyens, via des spots publicitaires visant à convaincre les non-vaccinés à s’engager dans la campagne nationale de vaccination.

L’éminent virologue a également souligné que les personnes non-vaccinées devraient recevoir leurs injections le plus tôt possible, afin qu’e l’on puisse dépasser cette crise sanitaire au plus vite.

Pr Ennaji a tenu à rappeler, enfin, que l’effet du vaccin s’estompe six mois mois après la première dose, et qu’on ne peut réaliser l’immunité collective qu’avec une conscience et une responsabilité citoyennes de tous.

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page