Le projet inauguré par le roi ce dimanche dans la région de Casablanca

Le roi Mohammed VI a procédé, ce dimanche à Tit Mellil dans la province de Mediouna, région Casablanca-Settat, à l’inauguration d’un centre médico-psycho-social, un projet solidaire dédié à la prise en charge psycho-sociale des personnes atteintes de pathologies psychiques stabilisées. Il a été réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 8 millions de dirhams.

Faisant partie intégrante du programme socio-médical de proximité pour la région de Casablanca-Settat (2016-2020), initié par la Fondation, ce centre, dont les travaux de construction ont été lancés par le Souverain le 8 juin 2017, vient répondre au déficit enregistré en matière d’infrastructures médicales dédiées à la prise en charge psycho-sociale des personnes instables psychologiquement.

Le nouveau centre favorisera le traitement des maladies mentales via le développement des capacités relationnelles et d’apprentissage des patients, le renforcement de leur autonomie, leur sens de responsabilité et leur sentiment de bien-être. Il propose ainsi aux patients des formations et des activités manuelles permettant de rompre leur isolement, de rebâtir leur estime de soi et de réintégrer plus vite et plus facilement la société.

Edifié sur un terrain domanial de 2.851 m2, cet établissement d’accueil et de réhabilitation psycho-sociale de référence dispose d’un pôle médical comprenant des salles de consultations en médecine générale, psychiatrie et psychologie, et une pharmacie, d’un pôle communautaire abritant des ateliers de coiffure-esthétique, d’art plastique et de cuisine, des salles d’éducation physique, d’informatique et de formation.

Il comporte également un jardin thérapeutique, une salle de réunion, une buvette avec cuisine, une salle polyvalente, et d’autres dépendances administratives et techniques.

Ce projet est le fruit d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, le ministère de la Santé, l’Initiative nationale pour le développement humain, le Conseil régional de Casablanca-Settat, et le Conseil préfectoral. Sa gestion est assurée par le ministère de la Santé en collaboration avec l’Association Marocaine pour l’Appui, le Lien, l’Initiation des familles de personnes souffrant de troubles psychiques (AMALI).

Le Centre médico-psycho-social de Tit Mellil est le deuxième du genre initié par la Fondation au niveau de la région Casablanca-Settat, après celui inauguré par le roi à l’arrondissement Moulay Rachid, le 2 juin 2017, et qui a connu un franc succès depuis son lancement.

En effet, jusqu’à février 2018, plus de 3.500 demandeurs de soins ont fréquenté le centre de l’arrondissement Moulay Rachid, dont près de 1.300 personnes (âgées de 18 à 60 ans) ont pu, après les phases d’accueil et d’admission, intégrer le processus médico-social.

La réalisation de ce centre vient conforter les différentes actions menées par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au niveau de la Région pour le renforcement des infrastructures sanitaires, au service du bien-être et de la prospérité des populations démunies.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page