Le « Professeur Miracle » dans le viseur des Impôts

Les ennuis du « Professeur Miracle » ne sont pas terminés. Après la fermeture de son institut privé et de ses annexes, il pourrait écoper d’autres sanctions.

En effet, la Direction générale des impôts (DGI) compte s’attaquer au dossier d’El Mehdi Maniar selon une source autorisée. Le professeur en question n’aurait pas réglé ses impôts ces dernières années, soit un total de 3 millions de dirhams d’impayés. Il risque gros s’il n’arrive pas à régulariser sa situation fiscale, selon notre source.

Rappelons que son institut privé et ses annexes ont été fermés vu qu’ils ne « disposent pas des autorisations requises délivrées par le département de tutelle », a annoncé le ministère de l’Éducation nationale.

Dans un communiqué, le ministère avait souligné que cette décision intervient dans le cadre des opérations de suivi et de contrôle effectuées par les commissions provinciales mixtes des établissements privés et des centres d’enseignement de langues dans différentes régions.

K. Bhyer


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page