Le PJD reconnait sa défaite mais ne comprend pas les résultats !

Le Parti de la Justice et du développement n’arrive toujours pas à digérer sa cuisante défaite lors du triple scrutin, législatif, régional et communal, du mercredi 8 septembre 2021. Ainsi, il considère que les résultats des élections sont « incompréhensibles et illogiques »

Ce constat, affirme le parti de la Lampe, est corroboré par le fait que les résultats annoncés et entérinés  ne reflètent « ni la réalité de la carte politique de notre pays, ni l’emplacement du parti et sa présence, non plus son bilan de la gestion des affaires publiques, locales et gouvernementales, ainsi que  la large interaction des citoyens avec le parti pendant la campagne électorale ».

Aussi, dans un communiqué publié jeudi 9 septembre, le secrétariat général du PJD a-t-il confirmé la démission collective de tous ses membres, « eu égard à l’énormité des dysfonctionnements et des irrégularités qui ont entaché les échéances électorales, même dans leur phase préparatoire avec l’introduction de nouveaux amendements du code électoral ayant altéré l’essence même du choix démocratique ».

Et d’expliquer que c’est la conséquence de la transhumance politique et de la pression exercée sur les candidats du parti par certains agents d’autorité, ainsi que par certains concurrents, dans le but de les dissuader de se présenter aux élections. De même, ajoute le communiqué du PJD, que l’on a enregistré l’usage massif de l’argent, en sus du non respect de la loi, constaté dans le refus de délivrer les procès verbaux aux représentants du parti et dans l’exclusion de certains parmi eux des bureaux de vote.

L.A.

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page