Le nombre d’entreprises marocaines en faillite bat des records

Une étude récente de la société Inforisk révèle des données et des chiffres inquiétants concernant les entreprises marocaines.

Ainsi, en 2017, ce sont plus de 8000 d’entre elles qui ont dû mettre la clé sous le paillasson. Un triste record jamais atteint, dépassant de 7,9% le nombre d’entreprises ayant fait faillite une année auparavant, écrit le quotidien Al Massae, en se référant aux résultats de l’étude d’Inforisk. Rien qu’en décembre dernier, 103 entreprises marocaines ont fermé leurs portes.

Des experts n’ont pas hésité à rendre l’Etat responsable de cette situation désastreuse à cause des retards dans les délais de paiement des dépenses relatives aux commandes publiques. Les secteurs des BTP, de l’immobilier et les services sont les plus touchés. A noter que ce sont les Petites et moyennes entreprises (PME) les plus menacées par la faillite à cause notamment des retards de paiement.

Inforisk précise également que 91% des cas de faillite ont concerné les Très petites entreprises (TPE), au cours de l’année dernière. Et si en 2007, le nombre des entreprises qui ont fait faillite ne dépassait pas les 1730, plus les années passent, plus  ce nombre augmente crescendo. En 2013, elles étaient 3000, puis 4000 en 2014 et ce chiffre inquiétant de 8045 , l’année dernière d’entreprises marocaines ayant dû baisser pavillon.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page