Le message de Nasser Zefzafi à Noureddine Ayouch

On le sait, Noureddine Ayouch, a mené une mission pour résoudre la crise du Rif. Il s’était rendu à Al Hoceima pour rencontrer les familles des détenus et avait rendu visite aux leaders du Hirak à Oukacha. Cette médiation du publicitaire s’est achevée sur un échec, selon Al Massae.

D’après les sources du quotidien, les détenus ont déclaré, lors du deuxième round du dialogue, que « la discussion est revenue à la case départ » et que « tout ce qu’ils ont dit à Ayouch au cours du débat de la commission quadripartite n’a pas été pris en considération ».

Les leaders du Hirak tels Nasser Zefzafi , Nabil Ahamjik et Mohamed El Mjaoui ont exprimé leur désir de dialoguer et de négocier et ne se sont jamais opposés à une libération « par groupes », indique le quotidien.
« Les activistes du Hirak ont parlé de manière très prudente », ajoutent les sources d’Al Massae, étant donné qu’ils ont en mémoire « la parole non tenue » par le Conseil national des droits de l’Homme qui avait présidé une médiation avant celle de Nourredine Ayouch.
Le message de Zefzafi est le suivant: il faudra d’abord des actes, c’est-à-dire, libérer un premier groupe, pour qu’une discussion soit possible, d’autant plus que Ayouch n’a présenté aucune garantie.
N.B.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page