Le Maroc, un exemple de tolérance religieuse dans la région MENA

Selon une étude effectuée par le centre de recherche américain Pew Research, le Maroc est considéré comme un pays tolérant en matière de religion par rapport aux autres pays de la région MENA. 

Contrairement aux autres pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, le Maroc, d’après ce rapport, est un pays très tolérant en matière religieuse.

À cet égard, la Syrie, le Liban, la Palestine, l’Irak et le Yémen sont considérés par ce même rapport comme des pays très inamicaux aux non-musulmans. D’autres pays le sont moins tels que le Soudan, l’Egypte, la Libye, l’Algérie et la Tunisie, tandis que le Maroc et Oman sont qualifiés de «peu hostiles».

En effet, depuis 2014, le Maroc n’apparaît plus sur l’indice mondial des 50 pays «persécuteurs de chrétiens» effectué par l’organisation protestante Portes ouvertes, bien que des musulmans se soient convertis au christianisme.

Cependant, le Maroc n’est pas toujours considéré ainsi, comme le meilleur exemple de tolérance en Afrique. En effet, selon un rapport sur la tolérance de l’organisme de recherche Afrobaromètre, concernant la religion, le royaume est classé parmi les pays les moins tolérants du continent africain.

Matar Bensalmia


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page