Le Maroc renforce son armada sécuritaire avec des drones israéliens

Le Maroc vient d’acquérir 150 drones de surveillance auprès du constructeur israélien, BlueBird. La transaction rentre dans le cadre de la coopération sécuritaire maroco-israélienne.

Les Forces Armées Royales (FAR) ont procédé à l’acquisition de 150 drones eVTOL, des WanderB et ThunderB plus précisément. Selon les informations du média espagnol Infodron, une partie de la production de ces objets sera réalisée au Maroc. Le prix de la transaction est estimé à 50 millions de dollars.

Le WanderB se distingue par sa capacité à opérer n’importe où sans avoir besoin de piste et peut décoller et atterrir verticalement. Il se caractérise par son faible niveau sonore puisqu’il utilise des moteurs électriques.

Le ThunderB est un drone plus complet, avec une autonomie de plus de 12 heures, une portée allant jusqu’à 150 kilomètres et une antenne de poursuite. Il a une masse maximale au décollage de 35 kilos et peut fonctionner dans des conditions météorologiques défavorables.

Ces deux drones ont été testés auparavant dans le cadre de manœuvres militaires menées par les FAR dans la région d’Ouarzazate en juin 2019. Certains rapports militaires indiquent que le Royaume serait même intéressé par l’acquisition de drones avec des capacités « létales » prochainement.

A.O.

Les villes où il va pleuvoir ce weekend au Maroc (Alerte Météo)






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page