Le Maroc reconfiné après Aid al-Adha ? Une source répond

A l’approche de la fin de l’état d’urgence sanitaire, prévue le 10 juillet courant, plusieurs rumeurs ont circulé selon lesquelles le gouvernement s’apprêterait à reconfiner toutes les villes du Maroc après Aid Al-adha.

Selon ces rumeurs, la décision aurait été prise à cause de la hausse du nombre de cas de covid-19 au Maroc et la découverte de plusieurs foyers épidémiques. L’état d’urgence sanitaire serait également prolongée, ajoute-t-on.

Mais une source de Le Site info a balayé ces rumeurs d’un revers de main, assurant qu’aucune décision officielle n’a été prise à ce sujet. «Le gouvernement prend ses décisions après évaluation de la situation épidémiologique du pays. Pour l’instant, aucune décision n’a été prise au sujet du prolongement de l’état d’urgence ou d’imposer le confinement une seconde fois», précise notre source.

Rappelons que les autorités ont décidé dimanche de fermer la ville de Safi suite à l’apparition d’un foyer dans une usine.

Une batterie de mesures ont été prises pour le contrôle de la situation, à savoir la fermeture totale du 3è district urbain relevant de la ville de Safi où se concentrent les cas positifs de la Covid-19, la fermeture et l’interdiction des déplacements de et vers la Cité des Océans sauf dans des cas déterminés et la fermeture immédiate des 18 unités de conservation, situées dans la ville et l’arrêt du transport de leurs employés.

Il a été aussi décidé la fermeture des locaux de commerce à 18H00, la fermeture des cafés à 20H00, l’interdiction d’accès à la plage de la ville et la fermeture de deux marchés de proximité « Assalam » et « Siha » dans le troisième district.

Il a été également décidé l’intensification de la cadence des opérations de stérilisation et de désinfection au niveau dudit district, en particulier dans les zones où sont concentrés les cas positifs détectés, la stérilisation et la désinfection des places publiques, des parcs et des moyens de transport public, la multiplication des campagnes de sensibilisation et de conscientisation pour informer les citoyens des mesures entreprises ainsi que la prise en charge des cas confirmés dans les hôpitaux de la ville de Safi et des autres régions.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d’une mission d’observation

La Ligue des Etats arabes a nommé le diplomate marocain Ahmed Rachid Khattabi à la tête de sa délégation chargée d'observer les élections sénatoriales égyptiennes, dont le premier tour se tiendra les 11 et 12 courant.