Le Maroc menacé par la soif? Afilal répond

Un nouveau système d’alarme satellitaire a classé le Maroc parmi les pays menacés par la soif, plus précisément par la « sécheresse des robinets ». Et ce, dans un avenir proche.

Un rapport de l’institut mondial des ressources humaines a en effet indiqué que l’insuffisance d’eau dans les réservoirs du Maroc, d’Inde, d’Espagne et d’Irak risque de causer une véritable crise, a rapporté le Word Ressources Institute.

Le document affirme que les dernières pluies qu’a connu le Maroc n’ont pas réussi à remplir suffisamment les barrages dont le taux de remplissage n’a pas atteint la moyenne depuis des années. «La pénurie d’eau causera une régression en matière de production de graines et touchera plus de 700.000 Marocains», prévoit le rapport.

Dans une déclaration à Le Site info, la secrétaire d’Etat chargée de l’Eau Charafat Afilal a affirmé que son département fait de son mieux pour assurer l’approvisionnement nécessaire en eau pour l’ensemble des Marocains. Elle a précisé que le royaume était expert en la matière et capable de recouvrir tous les besoins. Toutefois, Afilal a confié que tout «dépendait de la volonté divine», avouant que la situation sera compliquée en cas d’absence de pluies.

«En cas de pénurie d’eau, on compte dessaler l’eau de mer pour répondre aux besoins des ménages marocains. Mais que fera-t-on pour les villes et les régions sans mer ?», s’est-elle demandée.

A propos du rapport en question, Afilal a confié que son équipe n’a pas encore vérifié le document dans son intégralité pour s’assurer de l’exactitude de ces données.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Covid-19: 1241 nouveaux cas, 28 autres décès

Le Maroc enregistre désormais 37935 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 584 décès et 26687 guérisons.