Le Maroc a échappé à un bain de sang, selon Khiam (VIDEO)

Abdelhak Khiam, Directeur du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), a affirmé que la cellule terroriste démantelée jeudi matin dans plusieurs villes du Maroc envisageait d’exécuter des opérations terroristes dangereuses qui auraient causé une grande catastrophe.

Khiam a souligné, dans une conférence de presse organisée vendredi à Rabat, que les cellules terroristes démantelées dans des opérations menées simultanément à Tanger, Tiflet, Témara et Skhirat, rappellent les événements 16 mai.

Il a par ailleurs précisé que les objets saisis dans les domiciles des suspects comprennent des ceintures explosives, ce qui montre que ces personne, âgées entre 29 et 43 ans, complotaient pour exécuter des attentats contre des personnalités publiques et des institutions sensibles. « La vigilance des services de sécurité a épargné au Maroc un bain de sang », s’est-il-félicité.

S.Z.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page