Le gouvernement offre un cadeau aux amateurs de voitures de luxe

La loi des Finances adoptée vendredi soir par la Chambre des représentants a réservé une très bonne surprise aux amateurs de voitures haut de gamme ou communément appelées « voitures de luxe ». Ces véhicules seront exonérés de taxes durant l’exercice fiscal de cette année.

Cette disposition a fait grincer les dents de l’opposition et même du groupe de l’Istiqlal qui a adopté une position de soutien critique au gouvernement. Toutes leurs plaidoiries ont été rejetées par le ministre des Finances, notamment quand des députés ont souligné le caractère inéquitable des impositions auxquelles sont soumis plusieurs produits de consommation courante et dont sont exonérés plusieurs produits de luxe.

Il paraît que le lobby des concessionnaires des voitures de luxe y est pour quelque chose. Mais, en tout cas cette exonération rejoint les taxations minimes d’autres produits tels les cigares ou les boissons alcoolisées de luxe, comme le champagne et autres liqueurs.

C’est un choix qui n’a pas plu nécessairement à certaines composantes gouvernementales même du côté du groupe de Saad Eddine El Othmani, mais la disposition est passée comme une lettre à la poste. Solidarité gouvernementale oblige.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page