Le Français, tueur de moutons: son avocat s’exprime

L’affaire du ressortissant français, ayant sciemment fauché des moutons avec sa voiture roulant à tombeau ouvert (près de la plage David de Mohammédia)devant les yeux effarés d’un jeune berger,continue à interpeller.

Le mis en cause,arrêté samedi dernier par les éléments de la Gendarmerie royale de Mansouria,a comparu devant le tribunal de première instance de la ville de Benslimane,mardi après-midi,en état de détention ordonné par le procureur du roi.

Le verdict sera exemplaire,espèrent plusieurs associations de la société civile,ainsi que les internautes et tous ceux qui ont visionné la vidéo du massacre prémédité des ovins.

En attendant,la défense du mis en cause sous-entend être en possession de certaines données susceptibles de plaider la cause de son client.Ainsi, Me Abdelhafid Otmani a déclaré à Le Site Info que « ce dossier doit être examiné sous toutes ses coutures et non pas sous un seul angle ».

Dans ce dernier cas,souligne l’avocat,l’examen de cette affaire serait « partielle ».Notre interlocuteur a également ajouté qu’il ne manquera pas d’évoquer,devant le tribunal, toutes les données concernant cette affaire qui a enflammé les réseaux sociaux et suscité indignation et colère.

A rappeler que le prévenu avait cru justifier son acte criminel,et les menaces qu’il a proférées à l’encontre du jeune berger car le troupeau s’est trouvé dans un champ qu’il prétend lui appartenir.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Enquête ouverte sur l’expulsion d’un avocat à Casablanca

L'annonce a été faite par le procureur général du Roi près la Cour d'appel de la capitale économique.