Le drame de Tanger remet en question la sécurité dans les parcs d’attractions

Chaque été, les parcs d’attractions résonnent de cris stridents qui jettent l’effroi dans les uns et suscitent l’excitation des autres. Des sensations extrêmes qui nécessitent une maîtrise du processus de sécurité pour que ces loisirs ne tournent pas mal.

Aux côtés des divertissements de tendance qui intègrent la prouesse technologique, notamment les cabines de réalité virtuelle et cinémas 3D, les parcs de loisirs marocains offrent un monde factice qui incorpore des attractions idéales pour les amateurs de sensations fortes.

« Je suis prêt à payer ce qu’il faut pour pouvoir monter dans tous les manèges », a déclaré à la MAP un trentenaire dans un grand parc d’attraction à Salé. « Je considère cette attraction comme un remède salutaire contre le stress du travail, et mes enfants peuvent profiter des manèges des petits », a-t-il ajouté, accompagné de sa femme et de ses deux enfants jumeaux.

Les manèges installés aux aires de jeux utilisent un faisceau de critères, notamment la vitesse et la durée, qui risque de menacer la zone de sécurité du visiteur. Ainsi, il passe par l’expérience intense d’une situation d’urgence qui dépasse ses limites et menace de bouleverser son univers de référence. « C’est la première fois que je prend ce manège “Magic Twister” et peut être la dernière fois », lance une femme dont une pâleur se peignait sur le visage.

« C’était difficile au début et la situation ne fait qu’empirer. J’ai eu des vertiges car je ne suis pas habituée à ce genre d’attractions », a-t-elle ajouté avec un sourire fatigué.

Le secteur des parcs de loisirs diffère des autres industries dans la mesure où il doit, à chaque instant, maintenir les conditions de crise tout en conservant la maîtrise du processus de sécurité. En cas d’échec, les risques augmentent et les accidents se déclenchent. C’est le cas de l’accident du manège « Twister », survenu en juillet dernier dans un espace de jeu situé à Mghogha (Tanger) et dans lequel vingt personnes ont été blessées. un événement tragique qui met en question la sécurité des installations de fêtes foraines et autres parcs d’attractions au Maroc.

« La réglementation juridique est assez molle pour protéger les blessés des accidents de manèges », explique à la MAP Siham Ikhmim, professeur agrégée des sciences économiques et juridiques. Ce type d’accident est généralement dû à un manquement de réparation et d’entretien régulier du parc d’attraction qui incombe seulement la responsabilité civile, a relevé Ikhmim, précisant que l’on « peut même faire appel à la responsabilité pénale après une appréciation du juge ».

De son côté, Zineb Laraqui, avocate au barreau de Marrakech, a souligné que les normes en vigueur concernant les aires de jeux touchent au matériel, à ses composantes, mais l’installation des attractions et des manèges ne sont pas intégrés dans cette réglementation. « Suivant la procédure en vigueur, le Conseil de la ville attribue une autorisation à l’exploitant, sur la base de la vérification ponctuelle de l’équipement », a ajouté Zineb Laraqui, déplorant qu’ « aucune procédure de contrôle ou de maintenance du matériel n’est suivie ».

Le souci de sécurité impose des conditions strictes d’entretien et de maintenance pour garantir une bonne journée de divertissement. En été, dans une période de détente et de vacances pour beaucoup, et donc d’afflux des usagers dans les espaces ludiques, énormément de gens « suivent le mouvement » en voyant que bien d’autres souhaitent faire ces tours de manège, explique à la MAP, David Le Breton, professeur sociologue et spécialiste international des conduites à risque à l’Université de Strasbourg.

Les gens oublient que le manège est un « lieu risqué avec une quête de sensations, d’intensité d’être, de jeu avec un danger que l’on pense maîtriser, mais également une recherche du vertige », a-t-il ajouté.

Un parc de loisirs nécessite une veille technique et comportementale au quotidien et la mise à disposition de moyens humains et financiers à la hauteur de ces enjeux.

Zakaria BELABBES


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page