Le département d’Etat US loue la liberté d’expression au Maroc

Le département d’Etat américain a mis en avant, vendredi, dans son rapport annuel sur les droits de l’homme dans le monde au titre de l’année 2016, la liberté d’expression et la diversité au Maroc, ainsi que l’accueil réservé aux réfugiés subsahariens et les efforts déployés par le Royaume en vue de la mise en oeuvre du plan de régionalisation avancée, outre le caractère « libre et transparent » du scrutin législatif d’octobre 2016.

Pour ce qui est de la liberté d’expression, le département d’Etat rappelle que le nouveau Code de la presse « limite les peines des infractions journalistiques à des amendes », en se félicitant du fait que le gouvernement « n’a procédé à aucune restriction ou blocage de l’accès à l’internet ».

(Avec MAP)

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page