Le coronavirus fait une autre victime dans les camps de Tindouf

Les camps de  la honte de Tindouf ont connu le deuxième décès d’une personne infectée par le covid-19, la semaine dernière. Il s’agit, cette fois-ci, d’un homme âgé de 72 ans;

Selon des médias internationaux, les symptômes du coronavirus , dont une forte fièvre et de grandes difficultés respiratoires, étaient apparus chez ce vieux patient.

La mort de cette personne est certainement due à la négligence que son état de santé avait connue, croient savoir les mêmes sources. De même que ce deuxième cas de décès, causé par le nouveau coronavirus au sein des camps de la honte de Tindouf, a pour explication l’absence d’équipements et de médicaments nécessaires à même de prodiguer les soins appropriés aux personnes infectées.

Lesdits camps sont un terrain propice à la propagation du virus qui a fait des milliers de victimes de par le monde, ont constaté  les médias précités. Surtout que les camps en question souffrent du manque flagrant des conditions de  sécurité sanitaire et préventive.

A.T.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page