Le camping d’El Harhoura, patrimoine national, menacé de démolition

©DR

Le camping d’El Harhoura qui profite chaque année à plus de 5000 enfants durant la saison estivale est menacé de démolition, et ce suite à la décision des autorités locales, sous prétexte que ce site de loisirs a été construit sans aucune autorisation. Il s’agit d’un patrimoine national qui a été érigé en 1957. Son sort est ouvert à toutes les suppositions, et parmi lesquelles la spéculation immobilière figure en premier lieu.

D’une surface de 12 hectares, les autorités vont procéder à la démolition de toutes les installations et infrastructures de ce camping afin de lancer une opération de reboisement, selon la notification du Gouverneur de la ville de Témara. Ce qui a poussé la Fédération Nationale à s’interroger sur les vraies raisons de cette démarche incompréhensible, n’excluant pas le phénomène de la spéculation qui gangrène le secteur de l’immobilier. Qui sera le ou les véritables bénéficiaires derrière la disparition du camping d’El Harhoura ?

Selon Al Massae, la Fédération a décidé d’organiser un sit-in de protestation contre la décision des autorités locales, en déclarant que “le prétexte du reboisement de cette surface s’avère mensonger sachant que dans le camping les arbres ne manquent pas et que cette zone est assez verte”. Selon la fédération, ce fait est exactement semblable à celui qu’ont connu les campings de Mehdia, qui a été acquis par une société immobilière, ceux de Taghazout et Inbiâate qui ont connu le même sort. Sans oublier que “le Haut commissariat aux Eaux et Forêts a autorisé le déracinement et l’arrachement des arbres à Oulad Sbita à Salé pour céder le terrain à une entreprise immobilière”. Idem pour le site ou se trouvait le zoo de Témara.

Pour rappel, le ministère de la Jeunesse et des Sports avait auparavant demandé la réhabilitation de ce camping, mais le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts a catégoriquement refusé de procéder à cette noble tâche. Affaire à suivre !

Said Abdessadek

Suggestions d’articles

Casablanca: un Salon dédié à l’immobilier de standing

Le premier Salon ''ImmoGallery'', regroupant les professionnels de l'immobilier de standing, a ouvert jeudi ses portes à Casablanca.