Le beau message de Saad Lamjarred à Khadija Assad (VIDEO)

Près d’un an après le décès de son mari Aziz Saadallah, Khadija Assad était l’invitée, vendredi, de Rachid Show, sur 2M. A cette occasion, Saad Lamjarred, dans une vidéo diffusée pendant l’émission, a adressé un beau message à l’actrice. «Lalla Khadija, je tiens à vous exprimer mon amour et mon affection. Je vous apprécie depuis que j’étais enfant et suis un grand fan de votre art. Que Dieu vous protège, Lalla Khadija, et vous accorde longue vie Je profite également de cette occasion pour prier pour la mémoire de mon oncle, Aziz Saadallah, que Dieu ait son âme en sa sainte miséricorde», a affirmé le chanteur.

Le message de Lamjarred a ému Khadija Assad qui a tenu à le remercier, confiant que sa mère, la célèbre actrice Nouzha Regragui, est l’une de ses grandes amies. «J’aime ce garçon et je respecte tellement sa famille. Merci pour ce beau message et ce soutien indéfectible», a indiqué Assad.

Rappelons que le metteur en scène, acteur et réalisateur est décédé en octobre dernier à Bouskoura, aux environs de Casablanca, à l’âge de 70 ans.

Natif de Casablanca, l’acteur compte à son actif une multitude de productions théâtrales, cinématographiques et télévisuelles réussies dont « Costa ya Watan », « Barrak Ma Takchaâ », « Number one » et « Lalla Fatima ».

Le regretté, qui avait formé un duo célèbre avec son épouse Khadija Assad, avait remporté le prix du meilleur acteur au festival de Montréal au Canada et le prix de la même catégorie au festival de Bastia en France.

Le défunt est devenu célèbre au cours des années 80 avec la troupe « théâtre 80 » et était l’un des premiers professionnels à s’intéresser à l’action syndicale puisqu’il a été l’un des fondateurs du syndicat national des professionnels du théâtre. Il a été, dans ce sens, le premier secrétaire général de ce syndicat connu actuellement sous l’appellation du « Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques ».

H.M.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page