Laylat Al-Qadr au Maroc: les visites aux cimetières interdites

Les autorités de plusieurs villes ont décidé ce mercredi 20 mai, qui coïncide avec Laylat Al Qadr, d’interdire les visites aux cimetières.

Des sources concordantes ont indiqué à Le Site info que les habitants de Tanger, Berrechid, Témara, Casablanca et d’autres régions n’auront pas la possibilité de se rendre aux cimetières, contrairement à d’habitude. La décision a été prise dans le cadre des mesures préventives pour lutter contre le covid-19 et limiter le risque de propagation.

A Tanger, les autorités, rapportent nos sources, ont même mis des barrières à l’entrée des cimetières pour empêcher les citoyens d’y accéder.

Rappelons que la période de confinement a été prolongée pour 3 semaines supplémentaires au Maroc dans le cadre des mesures préventives pour lutter contre la propagation du coronavirus.

L’annonce a été faite lundi dernier par le chef de gouvernement Saad Eddine El Othmani lors d’une séance commune de la Chambre des représentants et la chambre des conseillers consacrée à la présentation par le chef du gouvernement du « développement de la gestion du confinement pour l’après 20 mai ».

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page