Latifa Raafat condamnée à cause de la chanson «Khouyi» (PHOTO)

Le tribunal commercial de Casablanca a condamné Latifa Raafat à verser un dédommagement de 2,42 millions de dirhams à la famille d’Abdelkader Rachdi, le célèbre musicien qui a composé la chanson «Khouyi».

La famille du compositeur a porté plainte contre la chanteuse pour avoir interprété ladite chanson dans la célèbre émission Coke Studio, en compagnie de Douzi. La famille du défunt accuse Latifa Raafat d’avoir apporté des modifications au morceau sans prendre d’autorisation.

Suite à la décision du tribunal, la chanteuse s’est fendue d’un long message sur une story Instagram. ««Khouyi» est une chanson qui m’est très chère. Grâce à ce morceau, écrit par feu Ahmed Tayeb Laalej et composé par feu Abdelkader Rachdi, j’ai été nommée meilleure chanteuse marocaine en 1985. C’est une chanson que les Marocains adorent. Quand je suis sur scène, mon public me prie toujours de la chanter en premier», a-t-elle écrit.

Coke Studio est un programme de de télévision qui consiste à remettre au goût du jour les grands classiques de la chanson marocaine grâce à la collaboration entre un grand artiste iconique et un jeune talent de la nouvelle scène musicale nationale.

En 2017, le programme a débarqué au Maroc et a été diffusée sur 2M. 23 chansons ont ainsi été interprétées en duo par plus de 30 artistes lors de la première saison. Des grands noms de la chanson marocaine ont accepté ce défi et se sont fortement investis avec l’ambition de faire redécouvrir, découvrir et apprécier au grand public le patrimoine musical national.

Les reprises ont connu un succès fulgurant et ont été visionnées des milliers de fois sur Youtube.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Covid-19, une opportunité historique pour le Maroc (Laftit)

Le Maroc est en mesure de faire de la pandémie de la Covid-19 une opportunité historique pour favoriser son décollage économique et renforcer la cohésion sociale (...), a indiqué ce mercredi à Rabat le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit.