L’artiste émirati arrêté à Marrakech: “Nous étions en train de tourner un vidéoclip”

Le chanteur émirati Ayda Al Manhali, arrêté la semaine dernière à Marrakech en compagnie de 30 prostituées et d’autres citoyens du Golfe, a avoué avoir été en train de tourner un vidéoclip, a indiqué une source à LeSiteInfo. Le principal accusé dans cette affaire ne dispose pas d’autorisation pour son projet, précise la même source.

Les prévenus ont été libérés après que le chanteur ait payé leurs cautions, tandis que le chauffeur de taxi et le gérant du Riad ont été poursuivis pour “trafic humain”.

Rappelons que suite à l’arrestation de l’artiste émirati, Saleh Al Jasmi, le frère du célèbre chanteur Hoceine Al Jasmi, a déclaré dans une vidéo que “Marrakech est une ville de débauche et de boîtes de nuit”. Et de poursuivre que “des stars mondiales viennent à Marrakech pour la prostitution et ça tout le monde le sait”.

La déclaration de Jasmi a suscité la colère des internautes qui ont été surpris par cette humiliation qui émane du frère d’un chanteur aimé et apprécié par les Marocains.

Pour rappel, le procureur général du roi près la cour d’appel de Marrakech avait décidé, mardi 11 septembre, de poursuivre l’artiste émirati et ses compagnons en état de liberté provisoire, après avoir retiré son passeport.

Hassan Manyani

Suggestions d’articles

Marrakech: les “Gentlemen Drivers Awards” sont de retour

Le concours moderne aura lieu cette année dans le magnifique cadre du Fairmont Royal Palm.