L’arnaqueuse de la Mamounia va en prison

Du nouveau dans l’affaire de “l’arnaqueuse de la Mamounia”. La fausse héritière allemande a été condamnée à une peine de prison de quatre ans minimum à New York.

La juge Diane Kiesel a ordonné une peine de “4 à 12 ans”, à verser un remboursement de près de 199.000 dollars et une amende de 24000 dollars. “Je m’excuse pour mes erreurs”, a-t-elle déclaré avant l’annonce du verdict, rapporte le New York Times. Et d’ajouter qu’elle ne regrette rien et qu’elle “referai” la même chose, si c’était possible.

Anna Sorokin est née dans un village près de Moscou, en Russie. En 2007, alors qu’elle n’avait que 16 ans, ses parents ont décidé de déménager à Cologne, en Allemagne, pour commencer une nouvelle vie.

Cette jeune femme, russo-allemande, a choisi de mener une vie de riche héritière et de glamour aux dépens de personnes, d’établissements hôteliers cosy, dont la Mamounia, et d’institutions financières qu’elle escroquait sans vergogne, ni remords.

Se prétendant une riche héritière, dont le père est tantôt magnat du pétrole, tantôt diplomate, ou autre fonction gratifiante, son terrain de chasse préféré était le quarter huppé de Manhattan où elle liait connaissance avec des personnes représentant la fine fleur newyorkaise. Mais l’arnaqueuse adorait aussi voyager aux frais de ses victimes et le Maroc ne pouvait quand même pas ne pas lui plaire. Destination, la ville ocre et la Mamounia, voyage dont les médias new-yorkais ne donnent pas la date. Ayant réservé une suite à l’hôtel, à 6000 dollars la nuitée, svp, elle a été d’une grande générosité envers plusieurs personnes, allant même jusqu’à leur offrir des repas et/ou des cours de la petite balle jaune.

Présentant une carte bancaire sans provision, elle a gentiment demandée à son “invitée” de payer la note de 62.000 dollars sonnants et trébuchants. Son amie s’est exécutée croyant dur comme fer qu’elle allait être remboursée par cette riche héritière si généreuse pendant ce séjour sous le beau soleil de la ville ocre.

Effectivement, Anna Sorokin a “tenu parole” et a remboursé à sa victime la somme de… 5000 dollars! Un autre hôtel marocain, à Casablanca cette fois-ci, a aussi été le théâtre de l’une de ses escroqueries consistant à faire payer son séjour et son billet d’avion pour New-York par une autre victime. En tout et pour tout, elle aura escroqué quelque 270.000 dollars, en quelques mois, à différentes victimes.

A.K.A. et L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: une pseudo-personnalité sous les verrous

Le ministère de l'Education nationale a déposé plainte auprès des autorités compétentes pour tentative d'escroquerie et d'usurpation d'identité, rapporte le quotidien Al Massae de ce mercredi.