L’armée marocaine capture des officiers algériens à Guergarat

L’implication directe de l’armée algérienne dans le conflit du Sahara vient d’être encore une fois confirmée par la capture de plusieurs de ses officiers en territoire marocain.

“L’armée marocaine a déjoué un plan des séparatistes visant à s’infiltrer dans la zone de Guergarat. Ce plan consistait à y introduire du matériel militaire et à s’y installer durablement, dans une tentative de considérer cette zone comme un territoire libéré”, rapporte le quotidien Assabah.

Le sixième bataillon, qui a conduit cette opération, avait repéré des mouvements étranges dans cette zone, mais il a préféré attendre les instructions de l’Etat-major. Une fois assuré de la présence d’éléments armés, un commando marocain a pu les encercler, et sans tirer sur ces cibles, a pu capturer un certain nombre d’éléments du Polisario et des officiers algériens, dont un de haut rang.

L’armée marocaine a pu saisir du matériel militaire et de transport des troupes. Le rapatriement des officiers algériens a fait l’objet de tractations entre les responsables des deux pays, ajoute le quotidien.

M. D.

Suggestions d’articles

L’Arabie Saoudite fait un don aux camps de Tindouf

L'Arabie Saoudite a fait don de 350 tonnes de dattes, de la valeur de 725000 dollars, au Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).