Large polémique autour d’un médicament antiépileptique

Un médicament généralement prescrit pour le traitement de l’épilepsie se trouve au centre d’une grande polémique dans les milieux médicaux.

Depakine, puisque c’est de ce médicament qu’il s’agit, a mobilisé les médecins et les chercheurs français qui revendiquent son interdiction.

Ceux-ci s’appuient sur des études scientifiques, qui ont prouvé que ce médicament provoque des effets secondaires irréparables. Pire encore, il provoque des malformations sur les fœtus des femmes enceintes.

Ce médicament est en vente au Maroc sur ordonnance et est distribué par un grand laboratoire français.

Mais, le ministère de la santé n’a pas encore pris de décision à son sujet. Il s’est contenté d’une disposition étonnante, qui est  l’obligation faite aux patients de signer une décharge en cas d’achat de Depakine !

Commercialisé depuis 1967, Depakine a fait jusqu’ici 30 mille victimes parmi les femmes enceintes de par le monde. Ce médicament est vendu au Maroc sous d’autres appellations comme Depakote, ou Depamide.

A quand une décision sérieuse et responsable du ministère ?

T.J


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page