Larache: une fille froidement égorgée par son père

Déplorable et inique sort d’une jeune fille mineure aux environs de Larache. S’était-elle suicidée, sous la pression de la société? Pire, elle est morte égorgée sauvagement et impitoyablement, et par son propre père, à la fin de la semaine écoulée, quelques heures avant la rupture du jeûne.

Selon une source de Le Site Info, cet infanticide horrible et inhumain a eu pour cause la découverte par le père de la relation amoureuse que sa fille entretenait avec un jeune homme du même douar. Entrant alors dans une colère hystérique incontrôlable, le père infanticide a perpétré cet acte barbare et inqualifiable.

La jeune fille mineure avait fugué du domicile familial pendant une semaine pour être en compagnie avec son petit ami, précise la même source. Mal lui en avait pris de rentrer chez elle après sa fugue amoureuse car cette mort atroce était au rendez-vous et son égorgeur n’était autre que son propre géniteur.

Dire qu’en 2019, il existe  encore, même en plein mois sacré de Ramadan, mois de pardon, des individus qui osent encore commettre des crimes d’horreur, qu’ils osent appeler “d’honneur”. Et ce, afin de, soi-disant, laver dans le sang un prétendu honneur familial “souillé” par une relation extraconjugale, une relation amoureuse ou un refus d’un mariage forcé!

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: les températures (par villes) au Maroc ce dimanche

Voici les températures minimales et maximales prévues par la Direction de la météorologie nationale pour la journée du dimanche 15 septembre 2019.