Larache secouée par un meurtre ce lundi

Un officier et un inspecteur de police principal exerçant au district provincial de la sûreté de Larache ont été contraints, ce lundi matin, de faire usage de leurs armes de service pour arrêter un individu qui était dans un état anormal, impliqué dans une agression à l’arme blanche ayant entraîné la mort d’une personne.

Selon la DGSN, les services de police ont été alertés à travers le numéro de téléphone 19 de la découverte du corps d’une personne, âgée de 50 ans blessée à la tête, ajoutant qu’après l’intervention d’une patrouille de police, le mis en cause (54 ans), muni d’armes blanches et de barres en fer, s’est réfugié dans son domicile et a opposé une résistance farouche face aux agents de sûreté.

L’officier de police a été ainsi contraint de tirer une balle de sommation et une deuxième qui a blessé le prévenu au niveau de ses membres inférieurs, alors qu’une autre balle, tirée par l’inspecteur de police principal, a touché le prévenu dans sa main gauche, poursuit la même source.

L’usage de l’arme de service a permis d’arrêter le mis en cause et de saisir les armes blanches utilisées dans l’agression, souligne la DGSN, faisant savoir que le prévenu a été placé sous surveillance médicale à l’hôpital en vue de recevoir les soins nécessaires et que la dépouille de la victime a été transférée à la morgue pour autopsie.

La brigade de la police judiciaire de Larache a ouvert une enquête sur cette affaire sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider les circonstances de ce crime, dès la stabilisation de l’état de santé du prévenu, conclut la DGSN.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La DGSN se dote de nouvelles caméras de vidéosurveillance (vidéo)

Rafik Khalid, chef du centre de vidéosurveillance et de contrôle, à Marrrakech, a annoncé qu'une salle numérique interactive dotée d'écrans sera mise à la disposition des brigades mobiles de la police secours de Tanger.