Laqzabri se déclare victime d’un hacker

Son nom a animé des débats houleux sur internet et dans les différents médias, mais finalement Laqzabri est sorti de son silence et accuse un hypothétique hacker.

Le célèbre prédicateur de la mosquée Hassan II, Laqzabri  a nié catégoriquement avoir publié un article sur sa page Facebook fustigeant la « nudité » et promettant aux filles émancipées la Géhenne éternelle.

Laqzabri s’est rendu à la préfecture de Police de Casablanca pour y déposer plainte contre X, accusant quelqu’un d’avoir piraté sa page et publié l’article qui a soulevé un tollé dans les médias.

Il a nié également avoir publié le deuxième article dans lequel, il répondait à ses détracteurs et où il justifiait ses prises de position. Il précise qu’il ne sait pas encore quelles sont les vraies motivations de ce mystérieux hacker.

En tout cas, l’affaire a été prise avec beaucoup de sérieux par les éléments de la police judiciaire de Casablanca.

T.J


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page