L’alcool frelaté a aussi tué à Marrakech

A la veille du mois de Ramadan, trois personnes ayant consommé des quantités d’eau de vie ont été admises dans un état critique à l’hôpital Errazi de Marrakech.

Leur pronostic vital ayant été engagé, elles ont été prises en charge au service des soins intensifs. Cependant deux jours après, deux d’entre eux ont rendu l’âme, alors que la troisième était toujours dans un état de coma éthylique. Mais, mardi matin, cet individu a été à son tour déclaré décédé par les médecins.

Ces trois morts viennent s’ajouter aux 13 autres victimes d’un alcool frelaté en distribution dans les environs de Meknès.

H.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page