Laftit met en garde contre les fake news au Maroc

Le ministère de l’Intérieur a affirmé, lundi, que toutes les mesures légales seront prises par les autorités compétentes pour identifier les personnes impliquées dans la diffusion d’images et de vidéos truquées prises en dehors du Maroc et faussement présentées comme étant celles d’incidents et faits qui se sont produits dans le Royaume.

Dans un communiqué, le ministère souligne “avoir relevé dernièrement une recrudescence de la diffusion par des journaux, des sites électroniques et des réseaux sociaux, de photos et vidéos truquées prises en dehors du Maroc, notant que celles-ci sont présentées, sans vérification aucune de leurs sources, comme étant celles d’incidents et de faits qui ont eu lieu au Royaume, ou sont exploitées pour solliciter de la charité”.

“Ces allégations ont été mises à nu, à maintes reprises, par les autorités concernées”, rappelle la même source.

Le ministère “attire à nouveau l’attention sur la gravité de ces actes qui sont de nature à induire l’opinion publique en erreur, ainsi que le sentiment de peur et l’atteinte flagrante à l’ordre public que cela peut engendrer”, insistant que “toutes les mesures légales seront prises, par les autorités compétentes, pour identifier les personnes impliquées dans la diffusion de telles allégations”.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Maroc devient de moins en moins dépendant de la pluviométrie, selon El Othmani

Le Maroc devient, d'année en année, moins dépendant de la pluviométrie, a affirmé ce lundi à Rabat le chef de gouvernement, Saad-Eddine El Othmani.