L’acteur Rafik Boubker de nouveau à la barre

Il est prévu que la nouvelle audience de l’acteur marocain Rafik Boubker ait lieu demain, mardi 14 juillet, au tribunal de Ain Sebaâ, à Casablanca, selon une source de Le Site Info.

L’acteur a bénéficié de la liberté provisoire après son interpellation. Et ce, suite à l’enregistrement vidéo où il tenait des propos jugés « blasphématoires » pour la religion musulmane. Il est également reproché à Rafik Boubker d’avoir enfreint les mesures de l’état d’urgence sanitaire et de couvre-feu, ainsi que son non-port de masque de protection contre le coronavirus.

A rappeler que l’interpellation de l’acteur a eu un large écho sur les réseaux sociaux, alors que lui avait assuré qu’il état dans un état d’ébriété et qu’il n’avait pas conscience de ce qu’il a pu proférer comme propos.

Et si plusieurs internautes ont manifesté leur soutien à Rafik Boubker, d’autres plus véhéments, en revanche, ont exigé qu’il réponde devant la justice de son « blasphème » et de ses déclarations indicibles sur les imams des mosquées.

A.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

La Bourse de Casablanca en hausse

La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 3 au 7 août 2020 en hausse, ses deux principaux indices, Masi et Madex, prenant respectivement 0,28% et 0,33%.