L’acteur Rafik Boubker adresse un message à ses fans (PHOTO)

A quelques jours du début de son procès, Rafik Boubker a adressé un message à ses fans. Sur son compte Instagram, l’acteur a réitéré ses excuses aux Marocains après la vidéo dans laquelle il tient des propos blasphématoires.

«Je vous présente mes excuses. Je reconnais mon erreur et je regrette tous les propos que j’ai dis sans m’en rendre compte. J’espère que Dieu me pardonnera. Je suis musulman, j’aime mon pays et je suis fier d’être Marocain. Allah, Al Watan, Al Malik», a écrit Rafik Boubker.

Rappelons que le tribunal de première instance de Ain Sbaa a fixé la date de la première audience du procès de Boubker. L’acteur est poursuivi en état de liberté provisoire pour «violation des mesures de l’état d’urgence sanitaire et outrage l’Islam».

Le procès de Boubker, qui avait payé une caution de 5000 dirhams pour bénéficier de la liberté provisoire, débutera le 14 juillet.

En mai dernier, le comédien s’est retrouvé au cœur d’une polémique à cause d’une vidéo qui avait fait le tour de la Toile. Dans cet extrait, Boubker, entouré de quelques amis, a tenu des propos “insultants” sur la religion musulmane. La DGSN a ainsi ouvert une enquête pour déterminer les actes criminels attribués à l’acteur qui a été placé en garde à vue.

“Les services chargés de la veille informatique ont constaté un contenu numérique relayé sur les réseaux sociaux montrant le suspect, qui était dans un état anormal, tenant des propos blasphématoires contre l’Islam et portant atteinte à la sacralité du culte. Les services de la Sûreté nationale ont reçu nombre de plaintes de la part de plusieurs citoyens à propos des mêmes actes criminels, ce qui a nécessité l’ouverture d’une enquête judiciaire”, avait écrit la DGSN dans un communiqué.

N.M.

https://www.instagram.com/p/CBYudevlYwi/

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page