Des laboratoires pharmaceutiques internationaux s’apprêtent à quitter le Maroc

Des laboratoires pharmaceutiques internationaux, implantés au Maroc, ont décidé de se retirer du marché national et de transférer leur siège principal dans des pays voisins, sachant qu’ils exportaient leurs médicaments vers l’étranger, dont l’Europe. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone Al Massae, citant des sources bien informées

Ces mêmes sources affirment que ce départ transformera le Maroc en pays importateur de médicaments, alors qu’il en est exportateur, sans oublier les pertes d’emploi qui en découleront. Le journal parle ainsi de dizaines de milliers d’employés qui risquent de se retrouver au chômage. Il cite l’exemple d’un laboratoire établi à Casablanca employant 2500 personnes, et dont les produits sont commercialisés sur le territoire national, qui en est au stade final de ses préparatifs pour mettre le cap sur l’Algérie.

Les mêmes sources affirment qu’un laboratoire a signé une convention avec une société qui se chargera de distribuer ses produits pharmaceutiques au Maroc, alors que la production sera assurée à partir de l’Algérie. Ce laboratoire est entré en négociations avec certains de ses responsables marocains pour les convaincre de s’expatrier en Algérie moyennant des salaires alléchants.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page