Laâyoune: la CGEM répond à la polémique sur le “cadeau” du gouvernement

La CGEM sort de son silence pour calmer la tempête autour de la construction d’une zone industrielle à Laâyoune, appartenant à ses investisseurs.

Rappelons que la presse a évoqué ce mercredi un projet de décret qui pourrait être appliqué par le gouvernement. “Le gouvernement s’apprête à faire adopter un projet de décret pour la cession de 70 hectares à la CGEM, pour la construction d’une zone franche d’exportation dans le sud du Royaume”, peut-on lire.

Dans une déclaration à Le Site info, Fadel Agoumi, directeur délégué de la CGEM, a nié en bloc toutes les informations qui circulent à ce sujet, expliquant que si l’Etat développe la zone franche d’exportation sur ces terres, le patronat n’est pas concerné. “Il s’agit de rumeurs. Le gouvernement n’a pas offert de cadeau à la CGEM et nous n’avons aucun rapport avec le projet de décret en question”, tranche-t-il. Agoumi souligne que la Confédération a investi, en mars 2015, dans les provinces du Sud et les bénéfices ont atteint six milliards dirhams. “La CGEM a demandé aux responsables locaux d’activer la deuxième phase de la zone industrielle d’El Marsa pour que les investisseurs y développent leurs projets”, précise le directeur délégué.

LIRE AUSSI: CGEM: Un projet de construction dans le sud fait polémique

Rida Errahmani et Noura Mounib

 

Suggestions d’articles

Message du roi Mohammed VI au président de Djibouti

Le roi se félicite à cette occasion des relations existant entre le Royaume du Maroc et la République de Djibouti